Intempéries mai 2022

 
Intempéries mai 2022
 

#intempéries I lettre commune du préfet et du maire de Châteauroux

Après les épisodes orageux qui ont touché l'Indre et notamment les habitants de Châteauroux, le préfet et G. Avérous signent une lettre commune aux Castelroussin(e)s.

Intempéries dans le département de l’Indre : prise en charge des déchets amiantés par les assurances

La cellule de crise de la préfecture ouverte après les intempéries des 22-23 mai a été saisie à plusieurs reprises ces derniers jours par des particuliers souhaitant savoir si les frais liés à l’enlèvement des déchets contenant de l’amiante étaient (...)

Intempéries dans l’Indre : signalement des situations urgentes

A la suite des intempéries qui ont touché le département les 22 et 23 mai, la préfecture met en place un numéro de téléphone et une adresse électronique à l’usage des particuliers, agriculteurs, chefs d’entreprises et maires.

Intempéries dans le département : renforcement des patrouilles de prévention des cambriolages

Dans la suite des intempéries du 22 et 23 mai, des habitants ont dû provisoirement quitter leur logement en raison des dégâts matériels importants occasionnés à leur habitation.
Les forces de l’ordre mènent des opérations de sécurisation depuis (...)

Intempéries dans le département de l’Indre : volet assurance

Dans la nuit du 22 au 23 mai, l’Indre a subi de violents orages accompagnés de grêles. Des dégâts en ont résultés qui doivent être déclarés auprès des assureurs : les démarches doivent être réalisées dans un délai de 5 JOURS OUVRÉS, soit jusqu’au (...)

Suites des intempéries dans l’Indre

Dans l’Indre, de nombreux toits endommagés sont recouverts en partie de bâches : l'orage de grêle qui a balayé le département dans la nuit du 22 au 23 mai a nécessité une mise hors d’eau à titre conservatoire.

Appel à la vigilance I Tentatives d'arnaque suite aux intempéries qui ont touché le département

Après les orages ayant entraîné des dégâts matériels importants sur l'Indre, des personnes malveillantes tentent d'abuser des sinistrés en proposant notamment des bâches ou des réparations à des prix exorbitants.