Arrêté du 10 août 2022 limitant les usages de l'eau

 
 
Arrêté du 10 août 2022 limitant les usages de l'eau

Sécheresse de l’Indre : l’ensemble du département est désormais placé en débit de crise

L’Observatoire des ressources en eau (ORE) de l’Indre s’est à nouveau réuni ce mercredi 10 août, pour examiner la situation des bassins versants de l’Indre au regard de la sécheresse.

Comme pressenti la semaine dernière, les principaux indicateurs de suivi ont poursuivi leur dégradation : indice d’humidité des sols historiquement très bas, débits des cours d’eau à leur plus bas niveau, baisse du niveau piézométrique des nappes, températures caniculaires, prévisions de pluies à l’état néant exception faite des risques d’orages annoncés ce week-end. Cette situation critique et inquiétante a conduit le Préfet de l’Indre a classé l’ensemble des bassins en débit de crise, correspondant au niveau d’alerte le plus élevé. L’arrêté de restriction entre en vigueur le samedi 13 août 2022 à 00 h.

Par ailleurs, la situation au regard de l’alimentation en eau potable recueille toute la vigilance du Préfet : une cellule de crise est activée pour prévenir les risques de rupture d’approvisionnement en eau potable. Le Préfet a d’ores et déjà pris un arrêté interdisant toute irrigation sur le secteur de Buzançais et imposant aux industriels de diminuer leur consommation d’eau.

tableau

 

Les restrictions d’usage de l’eau sont prescrites (ensemble des mesures de restrictions détaillé en annexe 3 de l’arrêté de restrictions), notamment :

Bassins Claise etThéols – passés en situation de crise – interdictions qui s’ajoutent à celles établies la semaine dernière :

  • irrigation à partir des cours d’eau et nappes d’accompagnement,
  • irrigation à partir d’un forage souterrain de 8 h à 20 h,
  • arrosage des terrains de sport et des golfs (sauf greens).

Bassins Cher, Arnon, Indrois – Tourmente, Creuse, Anglin aval, Anglin amont, Bouzanne, Indre amont, Indre aval, Ringoire (gestion volumétrique et hors gestion volumétrique), Modon, Fouzon, et Trégonce (gestion volumétrique et hors gestion volumétrique) - situation de crise inchangée

La sobriété des usages de l’eau est essentielle. Le Préfet de l’Indre en appelle à la responsabilité de chacun : chaque geste d’économie de l’eau compte.

Cartographie dynamique

Pour connaître votre situation, une cartographie dynamique permet d’identifier les mesures de restrictions applicables, en fonction de la période considérée, de votre localisation et du type d’usage

Particuliers et collectivités, cliquez ici

Agriculteurs en gestion volumétrique, cliquez ici

Agriculteurs, industriels et commerciaux hors gestion volumétrique, cliquez ici

Téléchargez l'arrêté ici :

> 11_arrete_10_aout - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,01 Mb