La réserve opérationnelle

La réserve opérationnelle : un engagement citoyen

 
 
La réserve opérationnelle : un engagement citoyen

La réserve opérationnelle est un dispositif qui permet aux citoyens, aux retraités de la Police nationale et aux anciens policiers-adjoints (ex. ADS) d’intégrer un service de police et d’apporter un renfort temporaire opérationnel aux services actifs de police en effectuant des missions identiques à celles du policier : participer à un périmètre de sécurité lors d’accidents, à l’opération tranquillité vacances, à la verbalisation sous l’autorité d’un officier de police judiciaire… à l’exception du maintien et rétablissement de l’ordre.

Le réserviste citoyen pourra effectuer 90 vacations par année de contrat et 150 pour l’ancien policier ou policier-adjoint. Pour précision, 1 vacation = 7 heures.

L’emploi du temps
Il est déterminé en lien avec le chef de service.
Il peut être proposé de travailler de nuit (volontariat), sans rémunération supplémentaire ni différence de durée avec une vacation diurne. L’engagement est possible tout au long de l’année !

Pour s'engager, le candidat doit :

  • être de nationalité française ;
  • être âgé de 18 à 67 ans ;
  • être en règle au regard des obligations du service national : Journée Défense et Citoyenneté (JDC ex-JAPDJournées d'appel de préparation à la défense) accomplie pour celles et ceux nés après le 31 décembre 1979 ;
  • ne pas avoir été condamné soit à la perte des droits civique ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle ou correctionnelle inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
  • être apte médicalement (une visite médicale de recrutement sera effectuée) ;
  • s'engager à respecter le code de déontologie ;
  • pas de condition de diplôme ;
  • le permis B n'est pas exigé ;
  • mêmes critères que pour les policiers adjoints pour la chevelure et les tatouages.

Ce recrutement est également ouvert aux réservistes de la gendarmerie nationale, aux policiers municipaux, aux personnels administratifs techniques et scientifiques de la Police nationale, qui suivront également toute la formation.

Peuvent être recrutés en tant que policiers réservistes spécialistes, les candidats titulaires d'une licence ou master. Ces derniers sont dispensés de formation. Leur dossier fait l'objet d'un examen particulier en tenant compte de leur niveau d'étude et leur expérience professionnelle. Ils peuvent être recrutés aux grades de capitaine réserviste, commandant réserviste ou commissaire réserviste.

Si votre candidature est retenue, vous effectuerez une formation (dont l’usage de l’arme) qui se déroulera en 2 étapes:

  • 15 jours sur un des sites proche de votre domicile;
  • 15 jours dans votre service d’affectation.

Doté d’une arme administrative et vêtu d’un uniforme, vous assurerez des missions selon vos disponibilités, avec un maximum de 90 jours par an.

Pour tout savoir sur la réserve opérationnelle de la police nationale, cliquez ici