Plan tranquillité séniors

 
 

Le ministère de l'intérieur a mis en oeuvre depuis le 1er juillet 2010 un plan d'action décliné dans chaque département en faveur des personnes âgées vulnérables.

Enjeu de société et de solidarité intergénérationnelle, l’opération "tranquillité séniors" doit :

profiter à toutes les personnes âgées qui le souhaitent, c’est-à-dire aussi bien celles recensées par les communes dans le cadre du plan « canicule », que celles qui se signaleront spontanément aux services de l’Etat ;

mobiliser toutes les énergies : préfets, policiers, gendarmes, réservistes, volontaires citoyens, élus locaux ou membres d’associations.

Concrètement, cela passe par une protection au plus près de nos aînés :

- Première action de proximité : établir des contacts réguliers et préalables entre services en charge de la sécurité et services aux contacts des personnes âgées. Tout fait suspect ou toute situation d’isolement marquée pourront ainsi éveiller l’attention des forces de l’ordre avant que l’irréparable n’ait été commis ;

- Deuxième action de proximité : établir des contacts individualisés entre les services de police ou de gendarmerie et les personnes âgées les plus exposées (recensées dans le cadre du plan canicule ou volontaires) ;

- Troisième action de proximité : organiser des patrouilles des forces de l’ordre auprès des domiciles de ces personnes lorsque des circonstances particulières le justifient comme la multiplication d’agressions ou de cambriolages ou le signalement de la présence d’escrocs dans un quartier ;

- Quatrième action de proximité : systématiser la prise de plainte au domicile des personnes âgées Lancement d’une campagne de sensibilisation et de communicationautour des « réflexes sécurité » du quotidien

 

Le constat est simple : une vigilance renforcée des personnes âgées et de tous ceux qui les entourent permet de réduire leur vulnérabilité.

Concrètement, cela passe par un effort de communication et de sensibilisation. Destinés à être bien en vue dans les foyers, sur le réfrigérateur ou la porte d’entrée, ces documents résumeront les précautions à prendre au quotidien pour être plus en sécurité.

- Première action de sensibilisation : mettre en garde nos aînés contre ceux qui les menacent le plus (escrocs à l’identité, pickpocket, cambrioleurs…) via des ateliers animés par des policiers ou des gendarmes au sein des clubs du 3ème âge ou par des contacts directs sur les marchés ;

- Deuxième action de sensibilisation : aiguiser la vigilance de ceux qui entourent quotidiennement nos aînés (services sociaux, postiers ou agents EDFÉlectricité de France, associations, élus locaux, policiers municipaux) pour qu’ils soient autant de relais entre les personnes âgées et les forces de sécurité ;

- Troisième action de sensibilisation : diffuser un guide pratique et une fiche mémo des « réflexes sécurité » à mettre en oeuvre au quotidien en cas de problème.

> Affiche séniors - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,46 Mb

> Brochure séniors - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,04 Mb

> Flyer séniors - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,82 Mb