Signature de conventions de mise en place de défibrillateurs cardiaques sur des sites sportifs

 
 

Le vendredi 20 juin 2008, a eu lieu la signature de conventions de mise en place de défibrillateurs cardiaques sur les sites sportifs des communes d'Aigurande, Buzançais, Châtillon-sur-Indre, Eguzon, Levroux, Reuilly, Saint-Benoît-du-Sault et Tournon-Saint-Martin.

Ce programme conduit à l'initiative de l'Etat (direction de la jeunesse et des sports) avec le Conseil Général de l'Indre prévoit sur les années 2007 à 2009 d'équiper les principaux sites sportifs de tous les cantons du département, répondant ainsi à un enjeu important de santé publique. En effet, l'arrêt cardiorespiratoire cause aujourd'hui près de 40 000 décès par an en France, quel que soit le contexte considéré (domicile, routes, sites de pratiques sportives,...) faisant de lui un facteur de mort subite qu'il devient urgent de transformer en celui de mort "évitable". Pendant la pratique d'un sport, on évalue entre 800 et 900 le nombre de décès survenus chaque année ; ceux-ci concernant plus particulièrement les hommes âgés entre 30 et 50 ans. Notre département est également concerné puisque nous déplorons, depuis 10 ans, un décès tous les 18 mois sur un terrain de sport indrien. En complément de ce plan d'équipement, la formation à l'utilisation des défibrillateurs, conduite par le médecin inspecteur de la direction de la jeunesse et des sports, en collaboration avec le SAMUService d'aide médicale urgente et le Service départemental d'incendie et de secours, doit donner les moyens, aux premiers témoins de l'accident, d'agir plus efficacement :

- en diminuant le temps qui le sépare de l'arrivée des secours ;

- en augmentant le taux de survie des victimes dans la mesure où c'est dans les trois premières minutes que l'intervention peut être la plus efficace pour la victime.