L'alcoolémie

 
 

Si les indicateurs de mortalité ( 45 000 décès annuels au niveau national) soulignent l'importance de l'alcool comme problème de santé publique en France, la mobidité et les conséquences sociales de la consommation excessive (accidents de la route, violence, délinquance, dépression, suicides) sont aussi considérables même si elles sont plus difficilement évaluables.

La production, la vente et l'usage de l'alcool sont réglementés. En effet, c'est une substance psychoactive qui agit sur le système nerveux central.

Avec l'alcool, plus on augmente les quantités, la fréquence et les occasions de boire, plus les risques sont importants, en particulier les risques immédiats ( acccidents de la routre, domestiques, du travail, violence...).

Au-delà de deux verres par jour en moyenne pour les femmes et trois verres par jour en moyenne pour les hommes, les risques de cancer, de maladie cardio-vasculaire, de sirrhoses du foie, de maladies du système nerveux, de troubles psychiques sont en augmentation.

L'alcool est totalement absorbé par le sang au maximum 30 minutes après l'ingestion dud ernier verre loirsque la personne est à jeun et environ une heure lorsque la personne a mangé. C'est le foie qui élimine 90 % de l'alcool ; le reste est éliminé par la sueur, les uriones et l'air expiré.

Il faut en moyenne deux heures pour éliminer un verre, soit 0,10 gramme par heure à conditiond e ne pas se ré-alcooliser.

  • Comment évaluer son alcoolémie :

C'est le poids d'alcool ingéré sur le poids sur le poids de l'individu, multiplié par 0,7 pour un homme et 0,6 pour une femme.

  • Les conséquences en matière de circulation routière

Le taux d'alcoolémie est de 0,5 gramme par litre de sang ou 0,25 mg par litre d'air expiré entre :

- 0,5 gramme et 0,8 gramme par litre, le conducteur est passible d'un retrait de 3 points et d'une amende forfaitaire d'environ 137 euros

- au de-là, le condcteur est passible d'un retrait d e6 points, jusqu'à 5 ans de suspension et jusqu'à 2 ans de prison.

Les risques d'accident sont multipliés par deux pour une alcoolémie de 0,30 gramme par litre et par 11 pour 0,80 gramme par litre.

40 % des responsables d'accidents mortels sont sous influence de l'alcool. la tranche d'âge 16-25 ans reste la plus touchée.

  •  Où s'adresser : 

- Numéro de téléphone : 113, accessible 24H/24, appel anonyme et gratuit

- Fil santé Jeunes : 0 800 235 236

-  Alcooliques Anonymes : ( 0 800 77 31 02)

- CICAT (Centre d'Information et de Coordination Alcoologie et Toxicomanie)
7 rue de Mousseaux
36 000 Châteauroux
Tél 02.54.22.37.79

- CSAPA (Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie)
7 rue de Mousseaux
36 000  Châteauroux
Tél 02.54.22.57.98 Mail : comite36@anpa.asso.fr

- Alcool Assistance
La Croix d'Or
47 Espace Mendes - France
Avenue de la Manufacture
36 000 Châteauroux
Tél 02 .54.08.48.45

- PAEJ/MDA (Point Accueil Ecoute Jeunes/Maison Des Adolescents)
30 avenue de la Châtre
36 000 Châteauroux
Tél 02.54.22.56.64 Mail : mad-paej36@orange-business.fr

D'autres informations sur :

- l'assurance maladie en ligne

- l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES)

-