2015

Campagne de prévention : radicalisation violente, enrôlement djihadiste.

 
 
Campagne de prévention : radicalisation violente, enrôlement djihadiste.

Le but des actions de prévention est d’éviter l’endoctrinement et le basculement dans une phase de recrutement et/ou de passage à des actes violents.Le processus de radicalisation n’est pas toujours visible mais il se traduit souvent par une rupture rapide et un changement dans les habitudes de la personne.

Les comportements suivants peuvent être les signes qu’un processus de radicalisation est en marche. Plus ils sont nombreux, plus ils doivent alerter la famille et l’entourage.
–  Rupture avec la famille, les anciens amis, éloignement de ses proches ;
–  Rupture avec l’école, déscolarisation soudaine ;
–  Nouveaux comportements dans les domaines suivants :
- alimentaire ;
- vestimentaire ;
- linguistique ;
- financier ;

–  Changements de comportements identitaires :
- propos asociaux ;
- rejet de l’autorité ;
- rejet de la vie en collectivité ;

–  Repli sur soi ;
–  Fréquentation de sites Internet et des réseaux sociaux à caractère radical ou extrémiste ;
–  Allusion à la fin des temps.