2014

Mise en place du Système d'Alerte et d'Information des Populations dans l'Indre

 
 
Mise en place du Système d'Alerte et d'Information des Populations dans l'Indre

Le Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale de 2008 a fixé la modernisation de l’alerte des populations comme un objectif prioritaire de l’action gouvernementale.

Il s’agit de doter les autorités de l’Etat, mais aussi des communes, d’un système d’alerte des populations  performant et résistant, en remplacement de l’ancien réseau national (RNA), dans des bassins de risques majeurs :
- risques technologiques (établissements SEVESO);
- risques naturels (inondations à cinétique rapide, risque de rupture de barrage).

Le déploiement de la première vague du dispositif dans l’Indre concerne:

- la rupture du barrage d’Eguzon, soit 28 communes concernées.

- un risque industriel à Châteauroux.

 

Pour le risque "rupture du barrage d'Éguzon", 21 sites ont été retenus, couvrant ainsi la totalité des populations concernées par cet aléa. Il s'agit de Néons-sur-Creuse, Tournon-Saint-Martin, Preuilly-la-Ville, Fontgombault, Saint-Aigny, Le Blanc Mairie, Le Blanc Visais, Ruffec, Ciron Centre, Ciron Scoury, Chitray, Saint-Gaultier, Le Pont-Chrétien-Chabenet, Saint-Marcel, Argenton-sur-Creuse (Bonne-Dame et Moulin de Saint-Étienne), Le Pêchereau, Le Menoux, Badecon-le-Pin, Gargilesse et Cuzion.

 

En ce qui concerne la ville de Châteauroux, les 4 sirènes existantes seront reliées au système d'alerte et d'information des populations.

 

A ce jour, 6 sirènes ont été installées : Preuilly-la-Ville, Fontgombault, Saint-Aigny, Le Blanc Mairie, Ciron Centre et Le Pont-Chrétien-Chabenet.

Les modalités de fonctionnement sont transmises aux maires après réception des travaux d’installation des sirènes sur site, afin qu'ils puissent en informer la population.

Ces sirènes sont activées, pour des essais, le premier mercredi de chaque mois.

Pour plus d’informations sur ce nouveau dispositif

contactez la mairie de votre commune.